Etre plus performant avec des messages subliminaux

Une étude menée par des équipes dans les universités du Kent et de Bangor sur les messages subliminaux pour améliorer ses performances offre des résultats exceptionnels.

test de cycliste

Les messages subliminaux dans le sport

Afin d’améliorer les compétences des sportifs des équipes de chercheurs se sont penchés sur un sujet particulier : Les messages subliminaux.

L’objectif est de faire apparaitre durant un délai très court (0,02 secondes) et donc non identifiable par la perception consciente des images qui vont vous aider à vous surpasser. Et le plus étonnant, c’est que ça marche.

Le test des smileys

smiley heureux vs smiley tristePour cette première expérience, une équipe de 13 cyclistes a été sélectionner pour faire du vélo devant un écran. Sur celui-ci des smileys souriants ou des smileys tristes apparaissaient de manière subliminale. Impossible de les voir car perdus dans l’environnement visuel et surtout présent pendant la durée de 0,02 secondes seulement.

Au final, les résultats sont indiscutables, les cyclistes soumis aux smileys subliminaux souriants ont parcouru une plus grande distance que ceux soumis aux smileys tristes.
Et si on change les coureurs, les résultats sont les mêmes !

Mais les chercheurs ne se sont pas arrêté là.

Le test des encouragements

Pour ce deuxième test, l’équipe de coureur a été soumis au même test visuel subliminale. Cependant, les smileys ont été remplacé par les mots « Allez ! » et « Energie ».

Les résultats sont toujours impressionnant car les coureurs ont parcouru encore une plus grande distance que lorsque soumis aux smileys souriants.

Et la suite ?

Ces équipes de chercheurs sont les premiers à mettre en évidence les effets des stimuli visuels subliminaux sur l’amélioration des performances sportives et elles ne comptent pas s’arrêter la.

Le professeur Samuele Marcora étudie déjà comment utiliser ce principe pour diffuser ces images aux sportifs via des lunettes connectées. L’avenir des images subliminales dans le sport semble avoir de beaux jours devant elles.

Pour en apprendre plus sur cette étude rendez vous : Frontiers in Human neuroscience.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *